Algérienne skinny jouis comme une salope

J’ai déjà baisé un tas de beurettes qui n’avait pas froid aux yeux et qui couinait bien fort. Mais là je baisais cette algérienne skinny pour la première fois et j’avais l’impression d’égorger une truie. Heureusement qu’elle parlait en français car sinon on aurait vraiment pu confondre. Elle était toute mince, seul son cul était bien gros, magnifique beurette.

Encore plus de ...